Atelier du contrevent Vaison la Romaine
|
|
|
|
|
|
   


DIFFERENTES ETAPES DE LA FABRICATION D'UN VOLET PROVENCAL

1. Première étape de la fabrication des volets.
Le choix de belles billes de bois sec.
Elles doivent être droites et comporter le minimum de nœuds.
2. Le débit est effectué en fonction des dimensions du volet.
Il doit permettre d’éliminer les défauts ( fentes, gros nœuds
ou non adhérents) mais aussi d’obtenir des lames à volet
de largeurs différentes. Le débit donnera au volet provençal toute son originalité.
3. Le sciage permet d’obtenir des planches à bords parallèles.
4. Les planches délignées sont passées à la corroyeuse pour
les redresser et les amener à l’épaisseur voulue. Les différentes largeurs nécessitent de fréquents réglages de machines. Elles donneront au final un volet provençal vraiment artisanal.
5. Les languettes des lames à volets sont usinées avec soin et bien centrées.
Leur longueur plus importante que celle de lames de parquet
permet le mouvement du bois lors des variations hygrométriques.
Le volet provençal sera plus stable aux différentes saisons.
6. Les pointes forgées avec tête large à facettes sont implantées
suivant une esthétique traditionnelle propre aux volets provençaux :
alignement horizontal, vertical et diagonal.
Elles seront ensuite retournées (ou rivetées) sur les lames verticales.
Ce système assure une très bonne cohésion au volet clouté.
Le jeu laissé entre chaque lame à volet permet de souligner les
différentes largeurs et au bois de gonfler sans déformer le volet.
7. Les volets provençaux de l’Atelier du Contrevent
peuvent être équipés de pentures ordinaires fixées avec des vis
à pentures. La majorité de notre clientèle préfère renforcer
l’authenticité du volet clouté en lui joignant des pentures forgées
à la main ferrées traditionnellement avec des clous à bonnet.
Atelier du contrevent Vaison la Romaine

Crédit photo / Design / Christophe Barry / Vaisonet / Vaison la Romaine.